France Belgique football,

coupe du monde 2018, à vivre en Alsace

avec une petite Leffe

Avant le match France Belgique en demi finale de la coupe du monde 2018, le partage d’une petite bière Belge est d’actualité, bravo aux 2 équipes et que le meilleur gagne, on est fan

  •    

    10 juillet 2018

  •    Client:

    Leffe

  •    Posted by:

    BetC

Source : https://www.lalsace.fr/actualite/2018/07/10/france-belgique-les-enjeux-du-match

Après 73 confrontations, un record pour les Bleus, le match France-Belgique est un classique du football. Et le 74e épisode, avec une place en finale de Coupe du monde en jeu, sera le plus important, ce mardi soir (20 h).

Aujourd’hui 06:45 par A Saint-Pétersbourg, Jean-Sébastien GALLOIS Vu 187 fois
Qui de Eden Hazard ou Kylian Mbappe aura le plus d'impact sur la première demi-finale du Mondial-2018? Réponse ce mardi soir à Saint-Pétersbourg. Photos AFP
Qui de Eden Hazard ou Kylian Mbappe aura le plus d’impact sur la première demi-finale du Mondial-2018? Réponse ce mardi soir à Saint-Pétersbourg. Photos AFP

La Belgique, un adversaire historique

Dans leur histoire, Français et Belges se sont affrontés à 73 reprises avant le grande rendez-vous de ce mardi en demi-finale du Mondial russe. Le premier rendez-vous entre ces deux voisins a d’ailleurs également valeur de symbole puisque la Belgique a été le tout premier adversaire officiel des Bleus lors d’un match disputé le 1er mai 1904. La rencontre s’est disputé en Belgique, au stade du Vivier d’Oie à Uccle devant 1 500 personnes. Le score final de 3-3 est l’un des 19 résultats nuls inscrit au bilan des confrontations entre les deux nations. Les Bleus se sont imposés à 24 reprises pour 30 succès des Diables Rouges. Au total, les Français ont inscrit 127 buts et en ont encaissé 160. Mais l’équipe de France conserve un petit avantage psychologique puisqu’elle s’est imposée à chaque fois en phase finale d’une compétition internationale : 3-1 en 8es de finale du Mondial-1958, 5-0 lors de la phase de poule de l’Euro-1984 et 4-2 pour le match de la 3e place au Mondial-1986.

Attention à l’attaque des Diables Rouges

Si l’équipe de France est souvent présentée comme l’une des équipes de ce Mondial russe les mieux armés offensivement avec, notamment, un garçon comme Kylian Mbappé, il ne faut pas oublier non plus que la puissance de feux des Belges est assez impressionnante. Avant d’affronter les Bleus, ce mardi, la Belgique a déjà inscrit la bagatelle de 14 buts soit le plus élevé pour une équipe à ce stade de la compétition  depuis le Brésil en 2002 (15). Et le danger vient de partout puisque les Belges comptent 9 buteurs différents (Mertens, Romelu Lukaku, Eden Hazard, Batshuayi, Januzaj, Vertonghen, Fellaini, Chadli et De Bruyne).  Seules la France en 1982 et l’Italie en 2006 en ont totalisé plus sur une même édition d’un Mondial (10 buteurs différents). Les hommes de Didier Deschamps, qui ne cessent de souligner leur grosse solidarité et solidité défensive, sont prévenus.

Duels en pagaille

Cette fête des voisins sera l’occasion de mettre un peu en valeur certains éléments de chaque équipe. Et, du coup, d’observer des matches dans le match. A commencer par le duel des gardiens puisque Français et Belges peuvent s’appuyer sur deux grands joueurs de talent dans ce domaine : Hugo Lloris et Thibaut Courtois. Parfois irrégulier cette saison en club,  tous les deux ont su hausser le ton et faire taire les critiques depuis leur arrivée en Russie. Ils ont d’ailleurs été tous les deux décisifs en quarts de finale. Ils auront donc à nouveau un rôle primordial à jouer. Autre duel,  celui que devra livrer l’incroyable N’Golo Kanté. Après avoir privé de ballon Lionel Messin en huitième de finale, le milieu de Chelsea va retrouver face à lui deux de ses coéquipiers en Premier League. Et pas n’importe quels clients : l’un des hommes forts de la victoire belge, Kevin De Bruyne  mais sans doute Eden Hazard qui déroule sur les pelouses russes sa technique, sa vista, ses dribbles et ses accélérations.

Mbappé-Hazard, les promesses d’un jeu spectaculaire

Ce sont deux joueurs virevoltants. Mais également décisif en Russie. D’un côté le Belge Eden Hazard, de l’autre le Français Kylian Mbappé. Soit la promesse d’explosivité, d’accélération et de gestes de grandes classes. Le Diable Rouge, grâce à une couverture de balle exceptionnelle, est le dynamiteur du jeu de son équipe. L’attaquant parisien, lui brûle les étapes aussi vite qu’il ne sème les défenseurs.

Tags: , , , , ,